Séminaire d’élèves 2021-2022

, par Morgane THRO

Séminaires transdisciplinaires

Organisateurs.trices Horaires Salle ECTS Semestre Niveau
La danse antique au regard de la danse moderne

Diane-Iris Ricaud (DSA)

et Lola Maridet-Coulon (philosophie)

LUNDI

20H - 22H 

Cavaillès (17/01 et 24/01)

/salle de séminaire pavillon Pasteur 

  S2

Ouvert à tous

Il s’agira d’une recherche transversale, entre archéologie, histoire de l’art et philosophie, visant à établir ce que l’on peut savoir de la réalité de la danse antique (grecque), et à la confronter à la réception qui en a été faite par la danse moderne allemande et américaine. Que signifie pour la danse moderne de se définir entre autres par un retour à l’antique ? Comment les thèmes de la danse sacrée, de la transe et de l’extase sont-ils réinvestis dans la modernité ? Quel rôle y joue le concept de "dionysiaque" et quelles transformations a-t-il subit ?

Nul besoin de connaissances préalables dans le domaine de la danse pour suivre ce séminaire ; au contraire, partant du fait que la danse est une discipline absente des enseignements à l’ENS, notre projet est de faire découvrir l’histoire de la danse et certains problèmes méthodologiques des études en danse par une série de séance chacune consacrée à un point précis. Aussi les séances peuvent-elles être suivies séparément selon les disponibilités et intérêts de chacun.

Contact : lmaridetcoulon@clipper.ens.psl.eu et Facebook https://www.facebook.com/events/1057459304842925/?post_id=1057459314842924&view=permalink&notif_id=1640617401712939&notif_t=feedback_reaction_generic&ref=notif

Renseigner les regards : Histoire de la réception occidentale

des Arts d’Afroque susaharienne

Félix Wolfram,

Marguerite Leroy,

et Théo Fourmond-Lecoq

MERCREDI

18H-20H

Salle Weil   S2  

 

CALENDRIER : 

Les mercredis 2 février / 16 février / 9 mars / 23 mars / 6
avril / 20 avril / 11 mai / 18 mai 2022

Le séminaire d’élèves « Renseigner les regards » souhaite modestement accompagner l’actualité de la recherche concernant l’histoire des arts d’Afrique subsaharienne, en proposant de retracer la « fabrique » (Yaëlle Biro) du regard occidental à l’œuvre sur les arts d’Afrique. À l’aune de la colonisation, la prédation, l’appropriation des objets d’art africain, et l’évidement de leur mémoire par les institutions, marchands et artistes européens ont autorisé, en Occident, la construction de regards et la projection de fantasmes sur des œuvres devenues muettes, mal renseignées par les collectes abondantes. Si la recherche a depuis longtemps fourni une analyse critique de cette première réception, ces regards ont laissé des stigmates sur les œuvres, et continuent aujourd’hui d’infuser l’imaginaire muséographique et culturel, comme le prouvent de manière éclatante les débats entourant les restitutions en 2018, et les muséographies du Musée du Quai Branly-Jacques Chirac et du Pavillon des Sessions.

Ces regards, comment expliquer qu’ils perdurent aujourd’hui, malgré les progrès de la recherche ? Comment se sont-ils formés ? Que révèlent-ils du rapport que nous entretenons avec ces arts, devenus muets après la spoliation de leurs mémoires par les conquêtes coloniales ?

Partant des objets eux-mêmes et de leurs analyses, et parcourant les lieux où s’observent le mieux les traces laissées par le regard – photographies, discours institutionnels, scientifiques et même artistiques qui environnent les objets, jusqu’aux choix muséographiques contemporains et aux notices qui accompagnent les œuvres –, nous essaierons de retracer, d’analyser, de renseigner les mutations des regards portés sur les arts d’Afrique, afin de mieux saisir les enjeux des débats contemporains, et d’offrir quelques pistes pour éclairer, et nourrir, notre propre regard sur les arts d’Afrique.

Le lien du google form :
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSc_xu3ObZee6O_wlGKEmXlcQoeIGWjctWrslP0gUo9nKf9ecw/viewform?usp=sf_link

 


Perspectives Africana : regards croisés entre littérature, philosophie et histoire de l’art

Amandine Nana,
Yolni André,
Océane Gustave

JEUDI

18H-20H

29, rue d’Ulm   S2  

 

CALENDRIER : 

Les jeudis 10 mars / 24 mars / 7 avril / 21 avril / 12 mai / 19 mai 2022

S’inscrivant dans le champ interdisciplinaire des études africana, ce séminaire souhaite ouvrir une réflexion consacrée aux problématiques et expériences culturelles, sociales, politiques et économiques des personnes africaines et afro descendantes. À travers le prisme de la littérature, de la philosophie et de l’histoire des arts, Perspectives Africana souhaite notamment interroger les constructions identitaires, en étudiant les questions et notions de langues, territoires, genre et esthétique. 

Si ces thématiques vous intéressent, n’hésitez donc pas à vous inscrire à une ou plusieurs des séances par email à seminaireafricana@gmail.com
Vous trouverez également ci-joint le programme des séances. 
Vous trouverez également ci-dessous le programme : 


 

 
  • Jeudi 10 Mars 2022 : Les études africana en contexte francophone - Avec Maboula Soumahoro - Salle MARBO
  • Jeudi 24 mars 2022 : Insécurité linguistique : comment forger et habiter sa propre langue ?- Avec Sally Stainier- Salle U209 
  • Jeudi 07 avril 2022 : Territoire(s) et appartenance(s) : naviguer des identités multiples - Salle U209
  • Jeudi 21 avril 2022 : Histoire de l’art africaine, genre et féminismes noirs, quels ponts possibles ? - Salle U209 
  • Jeudi 12 mai 2022 : Panser/Penser la douleur : voix, récits, et esthétiques de femmes africaines et afrodescendantes - Salle MARBO
  • Jeudi 19 mai 2022 : Perspectives Africana : Parole aux jeunes chercheurs - Salle U207 

Vous pouvez également suivre les actualités du séminaire sur la page facebook : https://www.facebook.com/PerspectivesAfricana