🔻 ACTUALITÉS

  • ÇA VA SANS DIRE - les 14 et 15 juin à 20H, le 16 juin à 18H et le lundi 17 juin à 12H30Lire la suite de «ÇA VA SANS DIRE - les 14 et 15 juin à 20H, le 16 juin à 18H et le lundi 17 juin à 12H30»

    , par Morgane THRO

    Texte et mise en scène : Elsa Provansal
    AU THÉÂTRE NICOLE LORAUX - 45 rue d’Ulm, 75005.

    Florence est une autrice qui, pour gagner sa vie, travaille comme plume au Ministère de la Transition et de la Planification écologique. Elle doit rédiger le discours que tout le monde attend : celui qui annonce l’interdiction générale et absolue de baignade et d’accès aux plages en raison d’un niveau extrême de pollution des océans. Incapable d’écrire, Florence se perd dans ses souvenirs d’enfance, de repas entre amis organisés par ses parents dans les années 90, et surtout du jour où son père a décidé de ne plus dire un seul mot. Bref, une histoire de papa qui ne parle pas.

  • LIBERTÉ A BRÊME du 30 mai au 2 juin à 20HLire la suite de «LIBERTÉ A BRÊME du 30 mai au 2 juin à 20H»

    , par Morgane THRO

    de Rainer Werner Fassbinder / Mise en scène Margot Papas
    AU THÉÂTRE NICOLE LORAUX - 45 rue d’Ulm, 75005.

    Liberté à Brême est avant tout l’expérience d’une libération féminine. Geesche, le personnage principal, se défait au fil de la pièce du joug patriarcal que ses proches lui imposent. Sa délivrance vaut-elle la radicalité des moyens employés ? La pièce devient un voyage aux enfers, reste à savoir lesquels, ceux qu’elle subit ou ceux qu’elle engendre ?
    Geesche refuse tout. Elle refuse la brutalité de ses maris, le puritanisme de sa mère, la domination de son père. Au cœur d’une tragédie bourgeoise (sous-titre de la pièce) aux personnages parfois caricaturaux, elle s’impose comme un monstre de complexité. Elle emporte les spectateurices entre compassion, reconnaissance et effroi.

  • L’enfantère au Théâtre Nicole Loraux - Les 26, 27 avril à 20H et le 28 à 17HLire la suite de «L’enfantère au Théâtre Nicole Loraux - Les 26, 27 avril à 20H et le 28 à 17H»

    , par Morgane THRO

    Une création théâtrale originale, d’après un texte d’Ursuline Barthet.
    AU THÉÂTRE NICOLE LORAUX - 45 rue d’Ulm, 75005.

    Il était une fois, une petite maison en bout de plage, à l’écart du monde. Chris et son fils Charlie s’y font chier depuis une éternité. Qui pourraient-ils y croiser ?
    Alma, Olli, et leurs fils n’y sont passés qu’une fois. Le temps d’une nuit, Chris les a accueillis chez elle. Le lendemain, le drame s’est produit.
    Quelques années plus tard, Chris fait une découverte qui conduit Alma à revenir dans cet endroit mystérieux, où le drame cohabite avec le délire, où le rire et les larmes ne font plus qu’un.
    Il était une fois, une petite cave dans une maison en bout de plage, où se cachent
    Ceux que personne n’attend nulle part
    Ceux que personne ne veut plus voir
    Ceux qui jouent, malgré tout, pour continuer de vivre

  • BÉNIS SOIENT LES RATS - les 12 et 13 avril à 20H et le 14 avril à 17HLire la suite de «BÉNIS SOIENT LES RATS - les 12 et 13 avril à 20H et le 14 avril à 17H»

    , par Morgane THRO

    Texte & mise en scène : Sonia Djenadi
    AU THÉÂTRE NICOLE LORAUX - 45 rue d’Ulm, 75005.
    Réservations https://my.weezevent.com/benis-soient-les-rats-2

    Trois personnages sont enfermés dans une cave. Ils tentent de lutter contre l’ennui, l’enfermement, le basculement dans l’absurde. Ils rêvent au dehors, peut-être ; au désir impossible dans un monde en délitement et envahi par les rats. Ils attendent inlassablement un signal qui signifiera peut-être renouveau. Mais lorsque tout idéal et toute aspiration disparaissent, comment faire face alors à la violence d’un monde gangréné par le vide ? Comment se confronter à nos propres responsabilités dans la perpétuation d’un système aliénant ? Comment continuer, peut-être, et malgré tout, à lutter ?

  • MÉDÉE - les 15 et 16 mars à 20H et le 17 mars à 18HLire la suite de «MÉDÉE - les 15 et 16 mars à 20H et le 17 mars à 18H»

    , par Morgane THRO

    Une adaptation du texte d’Euripide, dans la traduction de Florence Dupont
    Avec des textes de Jean Anouilh et de Heiner Müller
    AU THÉÂTRE NICOLE LORAUX - 45 rue d’Ulm, 75005.
    Réservations : https://my.weezevent.com/medee-2
    Ou par mail : lelia.sibony@gmail.com

    "Il n’y aura pas d’autre Médée, jamais, sur cette terre. Les mères n’appelleront jamais plus les filles de ce nom. Tu seras seule, jusqu’au bout des temps, comme en cette minute." (Jean Anouilh, Médée, 1946)
    Voilà le destin réservé à Médée, dont le nom est resté celui de l’infanticide, de la sorcière, du monstre. Partie de Colchide pour suivre Jason — par amour, ou peut-être pour accomplir le destin héroïque auquel elle se sait destinée —, Médée a trahi un père et tué un frère pour protéger son amant et servir ses ambitions. Une fois à Corinthe, ce n’est pas un destin d’héroïne qui l’attend mais un quotidien de mère et d’étrangère en terre grecque. Le piège se referme le jour où Jason décide d’épouser la fille de Créon et se voit promis le royaume de Corinthe. Médée, la femme barbare, est aussitôt répudiée. Mais elle n’a pas appris à taire sa douleur. Si la colère glorieuse d’un Achille lui est déniée, la trahison, le chagrin et la rage seront ses armes pour reprendre le pouvoir et devenir Médée.

  • HAMLET, VIBRISSES ARRACHÉES les 1er et 2 mars à 19H30 et le 3 mars à 17HLire la suite de «HAMLET, VIBRISSES ARRACHÉES les 1er et 2 mars à 19H30 et le 3 mars à 17H»

    , par Morgane THRO

    Mise en scène Méryl Vourch
    AU THÉÂTRE NICOLE LORAUX - 45 rue d’Ulm, 75005.
    Réservation hamletens@gmail.com

    Dans Hamlet, Vibrisses arrachées, Gertrude entraîne le spectateur au gré de ses incertitudes et de ses méfiances, de son amour et de sa haine, lesquels finissent par trouver leur écho dans les voix des autres protagonistes. Cette pièce entend mettre en scène des êtres privés de moyen de rencontrer le monde et les êtres qui le peuplent.

  • UN SPECTACLE TOUT PUBLIC LES 20 et 22 DECEMBRE, AMENEZ VOS ENFANTS !Lire la suite de «UN SPECTACLE TOUT PUBLIC LES 20 et 22 DECEMBRE, AMENEZ VOS ENFANTS !»

    , par Morgane THRO

    ET, MAINTENANT NOUS ALLONS FAIRE UNE FÊTE ÉPOUVANTABLE... (FREAK SHOW)
    de Capucine Baligadoo Porphire et William Ravon

    AU THÉÂTRE NICOLE LORAUX - 45 rue d’Ulm, 75005.
    - le mercredi 20 décembre à 14h, 16h, et 18 h
    - le vendredi 22 décembre à 19h

    Réservations : https://my.weezevent.com/et-maintenant-nous-allons-faire-une-fete-epouvantable-freak-show
    / ou par mail : capucineporphire@gmail.com

  • FRAICHE - du 7 au 9 décembre à 20H et le 10 décembre à 16HLire la suite de «FRAICHE - du 7 au 9 décembre à 20H et le 10 décembre à 16H»

    , par Morgane THRO

    FRAICHE - Fresque Révolutionnaire Anti-Inflation, Corruption, Humiliations (et Explosions)
    Par Joe Melki
    AU THÉÂTRE NICOLE LORAUX - 45 rue d’Ulm, 75005.
    Réservation : https://my.weezevent.com/fraiche

    "Puis, on ne donnait plus aucun billet, sauf si vous aviez reçu de l’argent de l’étranger. C’est ce qu’on appelait l’argent « frais », ou, dans les bonnes vieilles habitudes anglophones des banquiers, l’argent « fresh »"

    Vous êtes-vous déjà retrouvés à devoir supplier vos banquiers de vous donner... votre propre argent ? C’est ce qui pousse Elie à débarquer, armé, dans son agence bancaire du centre-ville de Beyrouth. Il n’a qu’une idée en tête : récupérer les 37 452 Dollars qu’il a en dépôt et qu’on refuse de lui donner.

  • LES CAPRICES DE MARIANNE - les 10 et 11 novembre à 20H et le 12 novembre à 18HLire la suite de «LES CAPRICES DE MARIANNE - les 10 et 11 novembre à 20H et le 12 novembre à 18H»

    , par Morgane THRO

    AU THÉÂTRE NICOLE LORAUX - 45 rue d’Ulm, 75005.
    d’Alfred de Musset
    Mise en scène Diane-Iris Ricaud et François Trublereau
    Réservation https://my.weezevent.com/les-caprices-de-marianne

    Plongez dans cette fresque du sentiment amoureux, que l’on nomme commodément "caprices" lorsque sa complexité nous effraie... Coelio aime Marianne, mais ne peut se résoudre à l’aborder. Qui de mieux pour plaider sa cause que son truculent ami Octave ? Mais parler d’amour, même pour un autre, c’est toujours parler d’amour. Au détour d’une rue, sous la tonnelle d’un cabaret, on s’échange mots doux, invectives, métaphores et menaces, assourdis par le carnaval incessant.

  • LE PIRE N’EST PAS TOUJOURS SÛR - les 23 et 24 octobre à 20H30Lire la suite de «LE PIRE N’EST PAS TOUJOURS SÛR - les 23 et 24 octobre à 20H30»

    , par Morgane THRO

    AU THÉÂTRE NICOLE LORAUX - 45 rue d’Ulm, 75005.
    Une création du collectif Pourquoi sont-elles veuves ?
    Réservation https://urlz.fr/o42j<https://urlz.fr/o42j

    Le pire n’est pas toujours sûr... pourtant au moment de la rupture amoureuse il peut nous sembler que le monde s’écroule. Ainsi la rupture est-elle inévitablement un déchirement ? Quatre interprètes au plateau se réunissent pour une séance des CBA (Coeurs Brisés Anonymes), afin de réaliser un mausolée des amant.e.s.
    L’écoute des chagrins d’amour des autres peut-elle nous apaiser, nous faire rire, raviver de vieilles flammes que l’on pensait éteintes ? Les histoires d’amour finissent mal en général ; et si cela peut être une épreuve extrêmement douloureuse à l’échelle individuelle, que permettent-elles de nous raconter collectivement ?
    Le spectacle réfléchit sur notre relation à l’amour, à la rupture et à la déchirure. Le plateau devient un espace cathartique-défouloir, au sol un tas d’assiettes brisées, qui craquent sous les pas des interprètes. C’est un cimetière d’histoires d’amour passées, où les comédiennes cherchent joyeusement la lumière dans les traces d’amour défunt. A défaut de belles fins d’histoires d’amour, il y a peut-être au bout de beaux spectacles.